Imprimer
Catégorie : News
Affichages : 507

Logo SartPOURQUOI L’ASBL COMITE VILLAGEOIS DE SART-BERNARD DIT NON AU PROJET D’UNE USINE D’ENROBAGE BITUMEUX

A l’issue de la présentation du projet à Sart-Bernard ce 11 mars 2020 où étaient présents tant les Sartois que les personnes de l’entité d’Assesse, l’asbl Comité Villageois de Sart-Bernard considère que le projet de centrale d’enrobage bitumeux est inacceptable pour les raisons suivantes :

1. Ce projet est incompatible avec une zone d’habitat à caractère rural (article D.II.24 du Code de l’Aménagement du Territoire) au vu des considérations suivantes :
a. un projet qui va s’étendre sur 7 ha avec une tour de 40 mètres de haut, ce n’est à coup sûr pas une petite industrie,
b. il met en péril la destination principale de la zone concernée puisqu’il affecte près de 4 ha à l’usine, aux constructions administratives et au stockage,
c. il est incompatible avec le voisinage car situé à quelques dizaines de mètres des maisons de la rue du Bois d’Ausse mais également à proximité du village et du bois didactique de Courrière. Avec des nuisances importantes tant au niveau du bruit dès 4h30 du matin, que des odeurs, des émanations diverses, … Et que dire du trafic journalier généré sur la N4 par le passage d’au moins 60 camions.

2. Ce projet détruit une forêt naturelle de bouleaux de plus de 20 ans.
Cette forêt sert de barrière efficace contre le bruit et la pollution venant de l’autoroute. Au moment où le Gouvernement wallon lance un grand programme de plantation d’arbres et de haies, ici on viendrait détruire des milliers d’arbres en pleine croissance.
Le Stop Béton prôné par le Gouvernement wallon doit s’appliquer. Nous avons assez détruit notre patrimoine naturel. Il est plus que temps de changer de politique. Il y a 10.000 ha de friches industrielles en Wallonie, c’est par là qu’il faut commencer.

3. Ce projet détruit l’image d’une commune rurale car ce bois est la porte d’entrée (N4 et E411) d’Assesse. C’en serait fini de cet espace de respiration. Nous ne voulons pas que notre commune devienne une entité industrielle !

En conclusion :
Il s’agit typiquement d’un projet destiné à une zone d’activité économique industrielle. Vouloir persister c’est s’assurer d’une opposition continue des habitants de Sart-Bernard à court, moyen et long terme.
Le Comité Villageois de Sart-Bernard espère que le Collège prendra en compte l’avis des habitants de Sart-Bernard et refusera dès l’abord de délivrer le permis.

 

 Dans la presse: