Logo Termac petit bordRésumé des épisodes précédents:

  • Les premiers contacts entre l'entreprise Nonet et la commune d'Assesse datent de 2017. (époque où se mettait en place le projet N931).
  • De nouveaux contacts entre le Bourgmestre d'Assesse et l'entreprise Nonet ont eu lieu durant l'été 2019.
  • Lors d'un de  ces contacts, le bourgmestre a demandé à Nonet d'organiser une réunion d'information à la population.
  • Fin aout, sur l'invitation des ETS Nonet, le collège a visité une usine d'enrobé au Luxembourg, à Esch-Schifflange.
  • L"invitation distribuée par l'entreprise Nonet à quelques riverains précisait bien qu'il s'agissait d'une réunion d'information à l'initiative du demandeur.

Etrange, car on nous dit maintenant du côté de la commune d'Assesse qu'il faudrait exiger une étude d'incidence  pour un tel projet.

Hors si le collège avait réellement l'intention de demander une étude d'incidence, il aurait organisé cette réunion dans les règles*  tel que l'exige le code de l'environnement.

A la réunion du 11 Mars, 3 membres du Collège étaient présents donnant à cette réunion l'aspect d'une réunion d'information préalable. (mais qui n'en était pas une)

Soit on n'a pas l'intention d'organiser une étude d'incidence, soit on a baladé les gens pour du beurre ou...pour les sonder.

D'un autre côté l'entreprise Nonet déclare dans La Meuse que le permis sera introduit avant les vacances de Paques.

Tout comme l'enrobé, tout celà ne sent pas très bon...

 

 * Depuis mars 2008, une réunion d’information peut être organisée avant l’introduction de la demande de permis. Elle est obligatoire pour les projets nécessitant la réalisation d’une étude d’incidences sur l’environnement (EIE)

 

Pin It