Dans la journée on apprenait du Ministre di Antonio que le contournement de Namur était toujours à l'étude et qu'il n'y avait pas de tracé privilégié actuellement.

Dans le même temps, les habitants d'Assesse recevaient dans leur boite une invitation de l'opposition (MR) à un conseil communal qui aura pour seul objet une information sur la nouvelle voie rapide.
Comme le permet le code de démocratie locale 1/3 des conseillers peuvent demander la tenue d'un Conseil Communal. C'est ce qu'a fait le groupe ALN (MR).

On pourra y découvrir:

  • Les 6 tracés envisagés
  • Les aménagements, répartis en 5 tronçons (dont 4 sur Assesse)
  • Les coupes en travers et leur localisation (assiettes de voirie, trottoirs, etc)
  • Les impacts environnementaux

La majorité a décliné l'offre et ne sera pas présente. Le quorum ne sera donc pas atteint.

Ambiance.

 

 

 
 
 
 
 
Pin It