bart simpson les mains dans les pochesLe 6 Mars dernier, le Bourgmestre nous donnait une première information concernant le projet de nouvelle voirie reliant la Meuse à l’E411.
Projet qui, rappelons-le, était à l’étude dans la plus grande discrétion depuis 2014.

Le Conseil communal d’Assesse votait alors, à l’unanimité, une motion d’opposition au projet régional.


Désireux d’être, à présent, tenus régulièrement informés des suites concrètes données par nos élus à cette motion, nous leur avons posé la question au début du Conseil Communal de ce 24 Avril.

Le Bourgmestre Dany Weverbergh a répondu à la question. En résumé, nos autorités communales se sont contentées jusqu'à présent du minimum syndical. Et encore ...

Interpellation citoyenne de Maurice Goethals au Conseil Communal du 24/04/2018

Introduction

Le 6 mars dernier, majorité comme opposition votaient à l’unanimité une motion d’opposition au projet de la liaison Meuse/E411 tel que proposé par la Région.

Cette motion privilégiait l’amélioration des voiries existantes.

Cette déclaration de bonnes intentions, vous vous en rendez bien compte, sera insuffisante pour faire changer d’avis la région et son administration qui travaillent depuis 4 ans, avec l’assentiment des communes concernées, sur ce projet.

L’administration, d’après nos dernières informations, s’active actuellement à finaliser ce dossier afin d’introduire le permis d’urbanisme.

J’aimerais savoir quels sont les démarches qui ont été accomplies par les autorités communales durant ce mois et demi envers les autorités régionales et l’administration. (Courriers, réunions, contacts,…)

Y a-t-il eu des engagements de la part des responsables régionaux de revoir leur copie dans le sens de la motion votée le 6 Mars ?

Ma question s’adresse aussi bien aux conseillers de la majorité que de l’opposition. L’ensemble des conseillers ici présents possédant les relais suffisants auprès des autorités régionales ainsi qu’à différents niveaux de pouvoir.

Réponse du Bourgmestre Dany Weverbergh :

Une lettre informant de la motion a été envoyée aux parlementaires wallons ainsi qu’à l’administration.

Une réunion de la CLDR a eu lieu au cours de laquelle un représentant de la DGO1 a expliqué le trajet privilégié par la région.

Réaction

Je dois dire que je suis assez déçu du peu de réaction des responsables communaux pour défendre leur point de vue et affirmer la position du Conseil.

L’information donnée par la DGO1 a la réunion de la CLDR et de la CCAT n’étant pas à une initiative des autorités communales. Les autorités communales y étaient présentes en tant que simples participants.

Vous ne pouvez laisser croire à la population  que le dossier est devenu  régional et que vous n’avez plus aucune prise sur les évènements. Vous ne pouvez pas non plus rester sans rien faire les mains dans les poches.

Pour mémoire vous avez été élus, tous ici présents, pour défendre les intérêts de la commune de son Patrimoine et les citoyens d’Assesse et non pour défendre les intérêts privés d’autres communes et les intérêts électoraux de politiciens régionaux.

L’heure n’est plus à se poser la question « Qui a mis le feu à la grange ? » mais à unir nos forces pour éteindre l’incendie et empêcher le village de bruler.

Nous resterons vigilants et n'hésiterons pas à revenir vers vous.

 

 
Pin It